L'entraînement de Naruto

Entraînement avec Umino Iruka (chapitres 1 à 3 inclus)

 

Umino Iruka est un ninja Chûnin du village de Konoha (né le 26 mai, âgé de 22 ans au début de Naruto et de 25 ans au début de Naruto «Shippuden »), il est aussi l’instructeur de Naruto à l’Académie des ninjas. Il possède les cheveux noirs, les yeux noirs, une large cicatrice sous les yeux, qui lui traverse le nez, mesure 1.78 m et pèse 66.2 kg au début du manga. Ayant perdu ses parents lors de l’attaque de Kyuubi, 12 ans auparavant, et étant le tuteur légal de Naruto, Iruka s’identifie énormément à notre jeune héros, qui a vécu la même solitude que lui, celle d’être orphelin. Tout comme Naruto, Iruka aime les ramens et faisait souvent le pitre à l’université afin de se faire remarquer par ses camarades et le sandaime Hokage. Il possède aussi une large cicatrice sous les yeux, qui lui traverse le nez.

 

 

Après cette légère introduction du personnage, intéressons nous maintenant à l’influence d’Iruka sur les progrès de Naruto.

 

Umino Iruka apparaît pour la première fois dans Naruto dans le chapitre 1, page 11. Sa seconde action, après s’être excusé auprès de Sandaime Hokage de lui passer devant, est de crier sur Naruto, afin de le faire descendre des visages des 4 Hokages successifs de Konoha qu’il est en train de peinturlurer. Le fait que Naruto s’écrie « oups ! Le professeur Iruka ! » illustre l’image paternelle qu’a Naruto d’Iruka, puisqu’aucune autre personne n’a réussi à lui soutirer la moindre once de peur ou de crainte avant Iruka depuis le début de l’aventure. Iruka croit beaucoup en Naruto

(chapitre 1 page 49 : « Ce n’est pas pour rien que je le considère comme l’un des tout meilleurs élèves de l’école ») et lui en demande donc beaucoup, en lui faisant souvent la morale et en le poussant toujours plus loin. Malgré cela, Iruka ne peut rester insensible avec son filleul et l’invite donc régulièrement aux ramens Ichiraku, pour leur plus grand plaisir à tout les deux. Iruka n’est pas le professeur de Naruto qui l’a le plus inspiré, mais il a quand même été le premier à croire en lui, le premier à rentrer dans le grand cercle de personnes attirées par Naruto et son naturel. Iruka aime ses élèves et plus particulièrement Naruto, qu’il irait protéger au péril de sa vie s’il le fallait (chapitre 1 page 38). Cette preuve d’amour faite par Iruka à Naruto, faisant de lui son premier ami, débloque quelque chose chez Naruto, qui devient alors plus fort, s’émancipe et parvient à se défaire d’un Chûnin grâce à la technique du multi-clonage, Mizuki (chapitre 1 page 55 à 57). Enfin, Iruka est l’homme qui fait passer Naruto du statut de simple étudiant à Genin (chapitre 1 page 59).

 

 

Après cette promotion, Iruka désignera les futures teams de genins de Konoha, et créera la team 7, formée de Uzumaki Naruto, Haruno Sakura et Uchiha Sasuke, entourée par un nouveau professeur, Hatake Kakashi.
Même après cette période, Iruka reste extrêmement proche de ses élèves, au point même de tenter d’intervenir auprès de Sandaime Hokage afin d’interdire aux teams 7, 8 et 10 de participer à l’examen Chûnin quelques mois à peine après être passés genins, ce qui lui vaudra d’ailleurs un coup de pression de la part de Kakashi, qui le ramènera à sa place. (Chapitre 35 page 149).

 

Entraînement avec Hatake Kakashi (chapitres 4 à 89, puis depuis le chapitre 245)

 

Hatake Kakashi est un jounin du village de Konoha (né le 15 septembre, âgé de 26 ans au début de Naruto et de 29 ans au commence ment de la « Next Gen »), il a en outre fait partie de l’ANBU, police spéciale de Konoha, tellement dangereuse pour ses membres qu’ils doivent vivre en permanence avec un masque qui cache leur identité, afin de prévenir les éventuelles représailles. Ses cheveux sont gris, son œil droit noir et son œil gauche, porteur du Sharingan, est rouge et noir. Son visage est inconnu car il porte depuis son plus jeune âge un masque sur la partie inférieure de son

visage, cachant tout en dessous de ses yeux. Kakashi est le professeur de Naruto le plus important pour son évolution et le plus charismatique, car Masashi Kishimoto ne dévoile les informations sur Kakashi qu’au compte-goutte. En effet, les informations sur l’obtention du sharingan par Kakashi ne sont expliquées qu’à la fin de la première saison (chapitres 239 à 244). Hatake Kakashi, Sasuke Obito et Lin étaient sous les ordres de leur professeur, le futur yondaime Hokage. Obito était exactement comme Kakashi aujourd’hui, en retard tout le temps, décontracté en toutes circonstances, etc. Kakashi lui était au contraire un élève très droit et à cheval sur la ponctualité et l’esprit du ninja, où la réussite de la mission passe avant tout. Alors en guerre contre le pays des roches, Lin se fait capturer par l’ennemi. Kakashi dans sa logique souhaite continuer la mission à 2 avec Obito, mais ce dernier, amoureux de Lin, souhaite aller la secourir. Dans un premier temps, ils se séparent en 2, puis Kakashi fait demi-tour pour aider Obito. Dans un combat, Kakashi se fait crever l’œil gauche. Cet événement crée un électrochoc à Obito et active son sharingan. Durant le combat avec les ravisseurs de Lin, l’un des ninjas du pays des roches crée un choc sismique qui fait s’écrouler la grotte qui servait de champ de bataille. A ce moment là, un rocher énorme manque de tomber sur Kakashi, mais Obito se précipite et se prend lui-même le rocher sur toute la partie droite de son corps. Sentant sa dernière heure arriver, il décide de donner son sharingan gauche à Kakashi, grâce aux talents de ninja médecin de Lin. Ainsi, Obito continue de vivre à l’intérieur de Kakashi. Le sharingan de Kakashi lui a dans un premier temps permis de compléter le Chidori qu’il ne pouvait alors maîtriser, mais aussi de copier plus de 1000 techniques de ses ennemis, ce qui lui vaut le surnom de « Kakashi le ninja copieur ». Cette aventure a complètement transformé l’état d’esprit de Kakashi, qui est devenu de moins en moins à cheval sur les règlements et de plus en plus en retard, à l’instar d’Obito.

 

 

 Entraînement n°1 avec Hatake Kakashi : l'épreuve des clochettes

 

En ce qui concerne l’enseignement, Kakashi est le chef de la team 7, mais c’est la première fois qu’il prend des élèves sous son aile, car aucune équipe qui lui a été présenté auparavant n’a pu réussir son test de sélection. Celui-ci consiste à attraper 2 clochettes accrochées à sa ceinture, sous peine de ne pas manger. Malheureusement, les équipes sont formées par 3 ninjas, donc il y aura forcément un des prétendants à sauter un repas. Ce test est sensé obliger les élèves à avoir un certain esprit d’équipe. Malheureusement, la plupart des ninjas auparavant essayent de

s’en sortir seuls et sont éliminés par Kakashi. Dans un premier temps, la team 7 a échoué au test, mais Naruto ayant tenté de tricher, il est accroché à un piquet et ne peut manger. Sasuke et Sakura lui propose alors de manger un bout lorsqu’ils sentent que Kakashi est éloigné. Cette action de désobéissance est en fait l’action qui fait de la team 7 la team suivie par Kakashi le ninja copieur, car en effet, Kakashi déteste par-dessus tout les gens qui suivent les ordres sans se soucier de leurs amis (un petit souvenir d’Obito peut-être ?).

 

 

Entraînement n°2 avec Hatake Kakashi : Kinobori

 

   Le second entraînement de Kakashi avec Naruto, Sakura et Sasuke se déroule dans le pays des vagues durant leur première mission de classe C. Afin de savoir maintenir une constante quantité de chakra dans un endroit précis de leur corps, Kakashi demande à ses élèves de monter à un arbre sans utiliser leurs mains, seulement en « collant » leurs pieds au tronc grâce au chakra. Pour cela, il faut concentrer le chakra à la plante des pieds et les coller au tronc d’arbre. Le but premier de cet entraînement est d’accumuler la bonne quantité de chakra fusionné au bon

endroit. C’est difficile même pour un ninja bien entraîné. La quantité de chakra à utiliser pour grimper aux arbres est assez subtile à trouver. Et l’endroit réputé le plus difficile pour concentrer son chakra est la plante des pieds. En d’autres termes, cela permettra à nos genins d’apprendre toutes sortes de techniques. Le second but est de faire maintenir le chakra fusionné à la Team 7. La plupart du temps, les ninjas fusionnent leurs chakra en plein combat. Dans une telle situation, il est d’autant plus difficile de réussir à le maintenir. Saura, qui possède une capacité de contrôle de son chakra hors du commun réussi du premier essai, Sasuke a beaucoup de mal dans un premier temps, tout comme Naruto, mais grâce aux conseils de Sakura et à leur esprit de compétition permanente, il parviennent aux cimes des arbres après une semaine d’entraînement intensif.

 

 

Par la suite, au retour du pays des vagues , Kakashi pousse ses élèves à s’inscrire à l’examen Chûnin, qui regroupe tout les meilleurs genins de chaque pays. Fait extrêmement rare dans le village de Konoha, trois teams de jeunes genins, ayant à peine fait les 8 missions minimales pour pouvoir se présenter à l’examen sont recommandées par leur maîtres : la team 10 dirigée par Asuma Sarutobi composée de Chôji Akimichi, Ino Yamanaka et Shikamaru Nara, la team 8 dirigée par Kurenai Yûhi composée de Hinata Hyûga, Kiba Inuzuka et Shino Aburame et la team 7. Iruka s’est

d’ailleurs fortement opposé à la présentation de la team 7 à cet examen, puisqu’il les juge trop faibles pour s’en sortir. Kakashi ne se prive pas alors de remettre son prédécesseur à sa place, en lui faisant gentiment remarquer que ses décisions vis-à-vis de Naruto n’ont plus de poids et que seul Kakashi est son maître et professeur. Par la suite, une fois l’épreuve débutée, Kakashi n’intervient plus dans les progrès de la team 7, qui sont trop pris par le rythme effréné de l’examen : test écrit, test de trois jours en milieu hostile et combat singulier pour déterminer les 8 finalistes de l’examen. Un temps d’un mois sépare ces « mises en bouche » de l’examen final en compagnie de tous les plus grands seigneurs de toutes les provinces et de tout les pays. Durant ce mois nécessaire à connaître mieux son adversaire et à s’entraîner, Kakashi s’occupe de Sasuke afin de le faire progresser et Naruto quant à lui est entraîné par Ebisu puis Jiraiya, que je vous présenterais plus tard dans ce dossier.

 

  Entraînement n°3 avec Hatake Kakashi : la maîtrise du Futon Rasen Shuriken

Naruto mis au point son jutsu ultime après avoir à nouveau échoué à sa mission "sauvons le shinobi Sasuke".

Avec l'aide de Yamato et de Kakashi, il entama un nouvel entraînement pour créer un jutsu auquel le 4éme Hokage lui même échoua.

Pour pouvoir débuter son entraînement, il fallait d'abord connaître l'affinité naturelle du chakra à Naruto par l'intermédiaire d'un papier spécial que l'on tien dans sa main tout en concentrant de son chakra.

 

 

Phase 1, transformer la nature du chakra :

L'affinité révélé, Naruto peut débuter son entraînement qui consiste en premier lieu à utiliser le kage bunshin (multi-clonage) afin de récupérer toute l'expérience de ses clones une fois le jutsu interrompu et ainsi augmenter sa vitesse d'apprentissage. Naruto pris les feuilles d'un arbre, et dû avec son chakra les couper en deux.

 

   

 

Il éprouva quelques difficultés, et envoya un clone voir Asuma, qui possède la même affinité, pour qu'il lui donne quelques conseils.

Asuma lui expliqua que l'astuce pour réussir à changer la nature de son chakra en vent, est d'imaginer le diviser en deux puis en rapprocher les parties et ressentir l'espace entre eux s'aiguiser très finement (Entraînement Fûton : voir dossier affinités).

Naruto s'évanouira à plusieurs reprises suite à l’accumulation d'information et de fatigue de ses clones, ce qui ne l'empêcha pas de réussir cet exercice le jour même.

 

   

 

Phase 2 : Manipuler son chakra

Naruto, toujours à l'aide du multi clonage, doit couper une cascade d'eau fraîchement créer par Yamato. Il faut poser ses mains dessus et la frapper avec du chakra de nature vent aussi fort que l'on peut.

Au milieu de la nuit, Naruto pensa à Sasuke, et de son envie de le rattraper, de sa rivalité ainsi que de son amitié envers lui. Ces pensées le transcenda et il réussit à franchir cette nouvelle étape.

 

 

Phase 3, la création du Futon Rasenshuriken :

Pour cette technique, Naruto doit introduire à l'intérieur du Rasengan qu'il effectue, son affinité Futon.

Il commence avec un clone à faire son Rasengan habituel, puis une fois créé il essaie d'ajouter la manipulation puis la nature de son affinité, mais sans succès.

 

 

Naruto désespéré demanda à Kakashi, s'il pouvait regarder à droite et à gauche en même temps, ce dernier fit un clone et lui démontra que c'était possible.

Ceci donna l'idée à Naruto d''utiliser 3 clones, 2 pour créer le Rasengan d'origine, et le dernier pour y insuffler son affinité.

 

 

Avec cette méthode Naruto commença à progresser mais son entraînement fut interrompu suite au décés de Asuma.

Il le reprit et mit environ une semaine pour maîtriser sa technique qu'il ne pouvait lors de son entraînement n'utiliser que deux fois.

 

 

Entraînement avec Ebisu : le Suimen Hokou no Gyou

 

Ebisu est un jounin du village de Konoha (né le 8 mars, âgé de 28 ans au début de Naruto et de 31 ans au commencement de la « Shippuden »), il est également instructeur au service des futurs Hokage, et est le professeur particulier de Konohamaru. Dans un premier temps très hostile à Naruto du fait qu’il soit le Jinchuuriki de Kyuubi, Ebisu se ravisera bien vite en voyant la ténacité de Naruto à l’entraînement et l’influence plus que positive qu’il a sur Konohamaru.

Le parcours d’Ebisu en tant que professeur de Naruto est plus que court, limite anecdotique. Seul exercice mis en place par le jounin, un exercice de maîtrise du chakra dans des sources thermales chaudes, où Naruto doit essayer de tenir debout sur l’eau en maintenant une dose de chakra constamment dans ses pieds, en en relâchant une partie vers l’eau, afin de tenir dessus. Cet exercice se termine par Jiraiya suite à la mise K-O d’Ebisu par le crapaud de Jiraiya, alors que le jeune homme allait donner la leçon à Jiraiya sur le voyeurisme. Le professorat de Naruto par Ebisu

 

s’arrête là.

 

  Entraînement  avec Jiraiya (Chapitres 91 à 244)

 

Jiraiya est un ninja Jounin du village de Konoha (né le 11 Novembre, âgé de 50 ans au début de Naruto et de 53 ans au début de Naruto « Next Gen »), il est l’ancien élève de Sandaime Hokage, le coéquipier de Tsunade et Orochimaru, qui forment à eux trois les 3 sannins légendaires, réputés pour être les 3 ninjas de Konoha les plus puissants après les 4 Hokages. Il est en outre le professeur de Yondaime Hokage et de Naruto durant près de 3 ans. Il possède les cheveux blancs, les yeux noirs, des dessins rouges sous les yeux faisant penser à des larmes et une verrue sur

le côté gauche de son nez. Il mesure 1.91 m et pèse 87.5 kg au début du manga. Il y a 12 ans, après le scellement de Kyuubi, Jiraiya décide de se retirer de Konoha et de vivre une vie d’ermite. Durant ces années d’errance, il écrira les livres érotiques dont raffole Kakashi, “Le paradis du batifolage”, “La furie du batifolage” ainsi que “Stratégie de batifolage”. Ces préoccupations pour les jeux de la chair lui valent le dégoût de Naruto qui le traite d’ermite pervers. Jiraiya est passé 2 fois très près de la mort. La première lorsqu’il a voulu regarder Tsunade aux bains publics et qu’elle s’en est aperçue, la seconde, lorsque Naruto a développé sa quatrième queue, à partir de laquelle il ne contrôle plus Kyuubi.

 

 

Entraînement n°1 avec Jiraiya : le Suimen Hokou no Gyou (suite)

 

Jiraiya apparaît pour la première fois aux bains publics de Konoha, lors de l’entraînement de Naruto par Ebisu, avant la phase finale de l’examen Chûnin. Ebisu est mis K-O par un coup de langue d’une grenouille invoquée par Jiraiya. Naruto trouve Jiraiya tout de suite puissant et lui demande donc de l’entraîner. La seule condition qui pousse Jiraiya à accepter cette requête est le sexy no jutsu de Naruto, qui lui permet de se rincer l’œil, sans risquer de se faire repérer aux bains publics. La première action de Jiraiya en tant que professeur de Naruto est de lui retirer le cinquième sceau retenant

 Kyuubi, qui avait été rajouté par Orochimaru à des fins maléfiques. Celui-ci ne permettait pas à Naruto de malaxer son chakra convenablement, ce qui le faisait tomber constamment dans l’eau lors de l’épreuve de marche sur l’eau. Une fois le sceau retiré, un seul essai suffira à Naruto pour tenir debout sur le liquide incolore des bains publics.

 

 

  Entraînement n°2 avec Jiraiya : l'invocation de grenouilles

 

Le lendemain, Jiraiya décide de faire signer à Naruto le traité des crapauds, qui permet à Naruto d’invoquer ces amphibiens au cours d’un combat. Dans un premier temps, l’apprentissage de l’invocation est laborieux, et Jiraiya se rend compte que Naruto ne peut utiliser la formidable ressource de chakra de Kyuubi que lorsqu’il est en danger immédiat de mort. Jiraiya profite alors de la naïveté de Naruto pour le pousser du haut d’une falaise. Durant la chute, Naruto prend conscience du monstre qui sommeille en lui, et il oblige Kyuubi à se soumettre à lui dans un premier temps.

L’énorme quantité de chakra ne permet alors pas d’invoquer n’importe quel crapaud, mais Gamabunta, le roi des Crapaud, sur le dos duquel Yondaime Hokage à combattu Kyuubi 12 ans auparavant. Comme à chaque nouvelle rencontre de Naruto, celle avec Gamabunta est assez conflictuelle, et il lui faudra prouver que son nom est bien inscrit sur le traité des crapauds pour que Gamabunta daigne accepter Naruto comme invoqueur, et qu’il l’emmène à l’hôpital pour se remettre de la fatigue accumulée. Naruto à l’hôpital et la finale de l’examen Chuunin approchant, Jiraiya décide de laisser Naruto seul et de retourner à ses investigations.

 

 

 Entraînement n°3 avec Jiraiya : le Rasengan

 

Après l’attaque de Konoha par Orochimaru, où Jiraiya se fait très discret, le grand conseil de Konoha lui propose de devenir le Godaime Hokage. Jiraiya refuse la proposition, mais propose à son tour au grand conseil de retrouver Tsunade, son ancienne coéquipière, seule chinobi féminine du trio des sannins légendaires, qui pourra soigner Sasuke, Kakashi et Lee, blessés dans l’attaque, et prendre les rênes de Konoha. Il part alors à sa recherche avec Naruto avec lui, et décide de lui apprendre la technique suprême de Yondaime Hokage, le Rasengan. Cette technique pousse à son

paroxysme la transformation de forme du chakra. Elle consiste à regrouper son chakra dans la paume de sa main, et à le faire tourner à une vitesse extrême et dévastatrice. L’apprentissage du Rasengan se fait en 3 étapes.

 

La première consiste à arriver à détruire un ballon de baudruche rempli d’eau à la seule force du chakra, en créant un flux de chakra à l’intérieur. La vision d’un chat jouant avec un ballon de baudruche plein d’eau servant à l’entraînement de Naruto, le balançant d’un côté à l’autre fit prendre conscience à Naruto qu’il fallait en fait créer plusieurs flux de chakra dans tout les sens, et non, un seul.

 

 

La seconde partie de l‘entraînement consiste à faire éclater une balle de caoutchouc à la force du chakra. Là, la puissance du chakra doit être bien plus forte, car il n’y a pas l’eau qui aidait le chakra à dessiner un flux. Sentant qu’il faut dégager une immense quantité de chakra en un seul coup, Naruto arrive à percer une balle, mais pas encore à la faire éclater. Jiraiya dessine alors une marque dans le creux de la main de Naruto, afin qu’il concentre son chakra sur ce point en particulier, pour éviter que les forces se diffusent. Après moult efforts, Naruto n’y arrive toujours pas, mais

la pensée de Konoha ravive ses plus fortes motivations, et parvient enfin à concentrer son flux de chakra et à faire exploser la balle de caoutchouc.

 

 

Pendant la troisième étape, Jiraiya et Naruto tombe sur Tsunade et dans un accès de colère, Naruto et Tsunade parient qu’il n’arrivera pas à maîtriser le Sharingan en moins d’une semaine. Cette troisième et dernière étape consiste à créer un flux de chakra en rotation dans un ballon de baudruche, sans pour autant détruire le ballon, afin d’apprendre à ne pas disperser la puissance du Rasengan. Afin de contourner les contraintes de concentration qu’exige cette étape, Naruto a l’idée de faire intervenir un clone d’ombre à ses côtés qui se charge de contenir le flux de chakra pour qu’il dégage toute sa puissance, pendant que lui se charge de fournir le flux de chakra. Durant le combat entre les 3 sannins légendaires, accompagnés de leurs invocations respectives (le crapaud pour Jiraiya, le serpent pour Orochimaru et la limace pou Tsunade), Naruto parvient à utiliser un Rasengan complet sur Kabuto, ce qui lui vaut le prix du pari, le pendentif ayant appartenu à Shodai Hokage que possédait Tsunade, petite fille du premier Hokage de Konoha.

 

 

Après cette aventure, Tsunade revient à Konoha pour devenir Hokage et Jiraiya retourne à ses enquêtes. Naruto partira à la poursuite de Sasuke sans professeur, mais à son retour, Jiraiya prend Naruto sous son aile, et quitte Konoha durant 2 ans et demi.

 

  Entraînement  avec Yamato (depuis le chapitre 284)

 

On ne connait pas grand-chose sur Yamato, à cause de son passé de membre de l’ANBU. Son vrai nom est Tenzou, et il connait bien Hatake Kakashi et le remplace dans la team 7, en ayant ordre de surveiller de près Sai, le nouveau membre de la team 7, envoyé par la racine de l’ANBU. Il sait utiliser la technique du mokuton, que le Shodai Hokage était le seul à pouvoir utiliser. Cette technique mettant en œuvre simultanément les éléments terre et eau permet à son utilisateur de faire apparaître du bois et des arbres dans n’importe quelles conditions. L’histoire révèle que Yamato est le 

fruit d’une expérience d’Orochimaru visant à reproduire justement un clone de Shodai Hokage. Autre héritage de cet illustre ancêtre, il peut, grâce à une technique extrêmement compliquée limiter le chakra des bijuus, et ainsi arrêter Naruto dans ses excès d’utilisation du chakra de Kyuubi. Durant le combat contre Orochimaru (chapitre 294), c’est d’ailleurs Yamato qui contient Naruto, alors en proie avec la quatrième queue de Kyuubi, stade à partir duquel il ne contrôle plus le chakra du Bijuu qu’il accueille. Cette technique est également très utile lors de l’élaboration du Fuuton – Rasenshuriken, car bien des fois Naruto est obligé d’atteindre le stade des 2 ou 3 queues avant de contrôler la technique. Depuis le retour de Kakashi de sa fatigue lié à l’utilisation du Mangekyou Sharingan, Yamato est devenu une sorte d’adjoint de Kakashi dans l’apprentissage de la team 7.

 

 

Source NMX

©2009-2010 Naruto-anima-ninja.com
¤Production Apo¤
Todoo Mangas

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__